Crédit pour FICP

Les crédits pour FICP

Le FICP est le Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers. Il s’agit d’une liste qui rassemble les personnes qui n’ont pas pu rembourser un crédit aux échéances prévues. Une personne inscrite dans le FICP dispose donc d’une réputation qui n’est pas très saine au niveau des établissements financiers. De ce fait, elle pourrait avoir du mal à contracter un nouveau crédit, car le niveau de confiance qu’une banque peut lui accorder devient très bas. Cependant, certains organismes peuvent quand même donner un crédit pour FICP. Il s’agit principalement d’organismes qui se spécialisent dans les crédits pour ceux qui connaissent des difficultés à obtenir des crédits auprès des banques classiques. Ils ont pour objectif d’aider ce genre de personne à ne pas sombrer dans la pauvreté, alors qu’il est encore possible que ces individus se redressent et que leur situation financière s’améliore, avec l’aide d’un crédit.

Les utilisations possibles d’un crédit pour FICP

Un crédit pour FICP est destiné à dépanner le demandeur d’une manière ponctuelle. Ainsi, il peut être utilisé pour le paiement de factures en cours, pour l’aider à améliorer sa situation financière en injectant une trésorerie suffisante, à acheter quelques biens indispensables ou à éponger des dettes déjà en cours. Il faut noter que le montant maximal d’un crédit pour FICP n’est pas très conséquent, ce qui impose des limites quant à son utilisation. De plus, sa durée ne s’étend généralement pas sur une longue période. Cela vient du fait qu’une personne qui se trouve dans la liste FICP est dans une situation financière délicate. Elle n’a pas pu honorer ses dettes, car ses revenus ne lui ont pas permis. Il est possible qu’elle ait perdu son emploi ou qu’elle soit dans l’impossibilité de travailler normalement. De ce fait, le crédit pour FICP qui est possible de lui accorder doit correspondre à ses capacités de remboursement réelles.


Les conditions d’accès au crédit pour FICP

Un crédit pour FICP reste quand même un crédit qui doit être remboursé selon les échéances déterminées à l’avance. De ce fait, l’emprunteur doit disposer d’une rentrée d’argent stable pour pouvoir faire face aux remboursements périodiques du crédit pour FICP. Une personne qui se trouve sur la liste et qui n’a plus d’emploi peut encore prétendre à ce financement lorsqu’elle reçoit des allocations régulières. C’est à partir de ces allocations qu’elle prélève le montant des échéances de son crédit. Toutefois, le montant du crédit accordé doit donc correspondre à ses capacités de remboursement, pour ne pas défavoriser encore sa situation financière.



Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Auteur : Julie Moreira

Commenter cet article :

Vous pouvez grâce à cette rubrique commenter l'article que vous avez lu ou poser vos questions aux autres lecteurs sous un nom anonyme. Profitez-en !