FICP

FICP

Le FICP est un fichier qui contient une liste de personnes qui ont déjà enregistré des incidents de paiement relatifs au remboursement d’un crédit. Ce fichier est tenu par la Banque de France, et il est mis à jour au fur et à mesure des déclarations des établissements financiers qui recensent des clients qui n’ont pas réussi à payer une ou plusieurs échéances de dettes. Habituellement, lorsqu'un client n’arrive pas à honorer une échéance, le créancier lui accorde un délai pour régulariser la situation, mais lorsque ce délai est dépassé, il déclare l’incident auprès de la Banque de France pour inscription au FICP. Lorsqu'une personne se retrouve dans la liste FICP, sa réputation se ternit auprès des institutions financières, et elle peut avoir du mal à obtenir un crédit ou même des moyens de paiement comme un chéquier ou une carte de crédit.

Les moyens de sortir du FICP

Une personne qui veut améliorer son image auprès des banques a donc intérêt à sortir au plus vite du FICP. Pour cela, elle doit s’acquitter des échéances de ses crédits qui n’ont pas encore été payées, mais si la déchéance du terme est prononcée, c’est la totalité de la dette qui doit être remboursée pour pouvoir sortir de la liste. La personne doit donc trouver les moyens nécessaires pour récolter les fonds nécessaires pour ces remboursements. Pour cela, elle peut vendre une partie de ses biens, si elle en dispose. Il est également possible de saisir la commission de surendettement pour statuer sur son sort. Une autre solution est de contracter un autre emprunt pour racheter les crédits déjà en cours, mais il faut disposer d’un bon dossier pour en bénéficier.


Les raisons de sortir du FICP

Tout d’abord, il faut éviter autant que possible de se faire inscrire sur la liste FICP. Il faut donc honorer les échéances des crédits en cours au moment adéquat. Dans le cas où l’inscription sur la liste est inévitable, il faut trouver les moyens pour en sortir le plus rapidement possible. Une personne inscrite au FICP peut se sentir comme un rebut de la société, surtout pour les banques. D’autre part, les magasins ou boutiques qui pratiquent les ventes à crédit peuvent également refuser les paiements échelonnés pour les personnes qui figurent au FICP. Cette liste peut être une source d’encore plus de difficultés pour une personne qui se trouve dans une situation financière délicate. Il faut donc trouver tous les moyens possibles pour se faire éradiquer de ce fichier contraignant. Si aucun moyen n’est trouvé, la personne qui a enregistré un incident de remboursement d’un crédit sera inscrite sur la liste pour une durée de 5 ans.



Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Auteur : Julie Moreira

Commenter cet article :

Vous pouvez grâce à cette rubrique commenter l'article que vous avez lu ou poser vos questions aux autres lecteurs sous un nom anonyme. Profitez-en !