Micro crédit pour interdit bancaire.

Historique du micro crédit pour interdit bancaire.

Le micro crédit est un nouveau marché car il n’est créé qu’en 1977. On l’appelait aussi la banque des pauvres. Le montant du prêt est notamment faible afin d'aider les personnes en situation financière difficile et qui n’arrivent plus à faire face à leurs obligations et qui ne peuvent plus payer leurs crédits. Certes, le micro crédit pour interdit bancaire permet à une personne en difficulté de se réinsérer professionnellement et socialement. C’est une sorte de bouée de sauvetage pour que les personnes faisant l’objet d’une interdiction bancaire ne se sentent pas trop exclues.

Le micro crédit pour interdit bancaire proprement dit

On peut dire que l’obtention d’un micro crédit pour interdit bancaire est donc une ultime solution de secours. C’est un petit crédit pouvant s'élever jusqu'à 3 000 euros et qui dépend du demandeur de crédit. Quelques fois, cela peut monter jusqu’à 5 000 euros. Les intérêts tournent autour de 4% et la durée du remboursement varie entre 6 à 30 mois, mais pour les prêts beaucoup plus importants cela pourrait aller jusqu’à 60 mois. En plus, le remboursement s’effectuera en toute quiétude pour permettre au emprunteurs de vivre normalement. Le micro crédit pour interdit bancaire est souvent préférable au revolving bancaire.


Comment obtenir un micro crédit pour interdit bancaire

Pour l’obtention d’un micro crédit pour interdit bancaire, il est préférable de voir des associations spécialisées. Des conseillés vous accompagnent et vous aident énormément. Ils sauront si vous pouvez avoir le droit d’obtenir un mini emprunt. Il existe donc des organismes dans chaque département, disponibles et primordiales pour constituer la caution morale dont les banques ont besoin pout pouvoir prêter de l’argent à ceux qui sont en interdiction bancaire. Il faudra passer par ces organismes pour faire la demande de micro crédit. Cette démarche est obligatoire pour ne pas avoir de problème.

La présentation des pièces concernant les revenus ainsi que les dépenses mensuelles est nécessaire et obligatoire pour pouvoir obtenir un micro crédit. L’emprunteur devra aussi présenter un engagement à rembourser son crédit et les capacités de remboursement devraient être vérifiées.

Qui sont les bénéficiaires

Le micro crédit est principalement obtenu par les demandeurs en interdit bancaire qui veulent vraiment se réinsérer socialement. Ils devront apprendre à mieux gérer leur budget pour ne pas tomber dans l’engrenage de surendettement. Dans ce cas, ce sera les organismes de crédit qui auront l’avantage.

Les interdits bancaires qui se trouvent en faillite personnelle ou en difficulté financière très profonde suite par exemple à une perte d’emploi, un problème de santé, un deuil, doivent s’adresser au Centre Communal d’Action Social (CCAS) de la commune pour une demande de micro crédit pour interdits bancaires.

Grand avantage du micro crédit pour interdit bancaire

Le grand avantage avec le micro crédit pour interdit bancaire c’est qu’on ne vous demande ni frais de dossier ni assurance pour l’emprunt. C’est aussi un moyen d’échapper aux crédits revolving proposés à taux très élevé par d’autres organismes de crédits.

Pour conclure, toute personne en situation précaire et qui ne peuvent emprunter de l’argent à des banques classiques ne seront pas définitivement exclues du circuit bancaire. En effet, il existe des solutions de micro crédit ou micro finance qui peuvent les aider.



Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Auteur : Julie Moreira

Commenter cet article :

Vous pouvez grâce à cette rubrique commenter l'article que vous avez lu ou poser vos questions aux autres lecteurs sous un nom anonyme. Profitez-en !