Prêt pour interdit bancaire

Obtention d'un prêt

Si cous êtes en interdit bancaire pour un problème de chèque ou crédit, alors vous êtes donc fiché aux FICP et FCC. Vous pensez que vous ne pourrez pas obtenir un nouveau crédit avant la levée de votre interdiction bancaire ? Et bien ce n'est pas aussi évident que cela car maintenant, on peut trouver un prêt pour interdit bancaire et cela, à des taux très raisonnables. Naturellement, il convient de faire appel à des services financiers spécialisés dans le prêt pour interdit bancaire et non à votre banque, car vous risquez d'essuyer un non catégorique. A vrai dire, le prêt pour interdit bancaire existe depuis longtemps mais on le connait peu. Or, il est intéressant de nous pencher sur le prêt pour interdit bancaire car, même si on est en interdit bancaire, on peut tout de même être confronté à des situations qui nécessitent une demande de prêt. Regardons tout ceci d'un peu plus près si vous le voulez bien.

Ne pas se rendre à votre banque

Si vous vous rendez à votre banque traditionnelle, elle va tout de suite refuser votre prêt, c'est une certitude. Il en va de même pour les autres banques traditionnelles ou les établissements financiers de prêts à la consommation. En effet, ils consultent le FICP et le FCC, et si vous êtes fichés, vous n'aurez pas votre crédit dans la mesure où les banques refusent de prendre des risques sur votre dossier et votre crédit. Dans ce cas, il convient de vous adresser dans les plus brefs délais à un organisme financier spécialisé dans le prêt pour interdit bancaire. Pour obtenir votre prêt, vous remplirez le même dossier que dans une banque classique et les délais seront les mêmes. Si vous pouvez vous le permettre, vous pouvez également régulariser votre dossier et demander la levée de votre interdiction bancaire.


Demander la levée de l'interdiction bancaire

Avant de demander un prêt pour interdit bancaire, vous pouvez régulariser votre problème d'impayé et demander ensuite à la Banque de France qu'elle lève cette interdiction. A la base, elle est mise en place pour 5 ans mais cette durée peut être revue à la baisse si tout est rentré dans l'ordre. C'est alors votre banque qui en fera la demande auprès de la Banque de France. Si vous ne pouvez pas régulariser votre impayé, il vous reste toujours la solution du prêt pour interdit bancaire, un moyen simple pour obtenir un crédit.

Crédit et interdiction bancaire ne sont pas incompatibles

Certains organismes acceptent de prêter aux interdits bancaires mais naturellement, le dossier est soumis à condition. Nous allons parler de la plus importante, vous devez être propriétaire d'un bien immobilier. Cela peut être votre résidence principale ou secondaire, ou encore à usage locatif. Si vous remplissez les conditions, votre prêt pour interdit bancaire sera accepté et ceci, à un taux normal voire un peu supérieur au marché.



Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Auteur : Julie Moreira

Commenter cet article :

Vous pouvez grâce à cette rubrique commenter l'article que vous avez lu ou poser vos questions aux autres lecteurs sous un nom anonyme. Profitez-en !